Capitale chaotique, tentaculaire et poussiéreuse, caractéristique des pays émergents, Lima offre au voyageur une animation frénétique, de larges artères embouteillées où résonnent les concerts de klaxons, et d’impressionnantes falaises sur lesquelles viennent s’échouer les vagues du Pacifique, chevauchées par quelques surfeurs courageux. A cette période de l’année, la ville est enveloppée dans une bruine grisâtre qui charge l’air d’une pollution suffocante, la garua.

Paradoxalement, 3 jours à Lima, c’est court. Bien trop court pour espérer s’imprégner de l’atmosphère palpitante de cette ville hétéroclite qui recèle bien des surprises et de subtiles tentations. Il faut donc se concentrer sur l’essentiel, vivre ce qu’il est impossible ailleurs, profiter de chaque instant.


Se régaler dans une Cevicheria


Ou encore mieux, déguster un ceviche au marché municipal de Lima !
Le Pérou est la patrie du ceviche, et avant de rejoindre les montagnes, il est parfaitement inconcevable de ne pas profiter d’être au bord de la mer pour savourer sans doute les meilleurs ceviche du pays. Pour rappel, le ceviche est un plat de poissons crus, mariné dans un jus de citron légèrement pimenté, accompagné d’oignons et de quelques légumes locaux (maïs, patate). Soyons honnête, c’est délicieux.
Il est facile de trouver de bonnes cevicheria partout dans Lima. A Barranco, je conseille « El Muelle ». Mais notre coup de coeur à été le marché de Lima. Authentique, hyper frais et ultra bon marché (10 soles, soit 3,2€).

ceviche Lima

Ceviche, patate douce et choclo


 Se cultiver au musée Larco de Lima


Quand on pense Pérou, on pense Incas. C’est normal mais c’est évidemment ultraréducteur. Les Incas sont la dernière civilisation ayant régné sur les montagnes andines, avant l’arrivée des espagnols. Avant, il y eu les Chimu, Chavin, Moches, Limas, Nascas, Chachapoyas, et des tas de civilisations précolombiennes dont on ne sait pas grand chose. Ces civilisations ont laissé des céramiques, bijoux, objets rituels et cérémoniels à foison, et qu’un riche amateur d’archéologie (monsieur Larco) à eu la bonne idée de rassembler. Ce musée, privé, retrace avec pédagogie toutes les influences artistiques de ces différentes civilisations, leurs cultes et leurs décadences.

Musée Larco Lima

Musée Larco, salle des bijoux

Musée Larco, salle des bijoux


Flâner dans les rues colorées de Barranco


Les ruelles colorées et arborées de Barranco ne sont pas sans évoquer l’atmosphère nonchalante de Cuba. Demeures coloniales, façades arborées, petits cafés de produits bio, terrasses, on découvre à Barranco une douceur fascinante et de bonnes vibrations, loin du bruit et de l’agitation du centre de Lima. Encore préservé du tourisme, le quartier jouit d’une tranquillité romantique et propose une scène culinaire moderne et bon marché. Le soir, concerts live et petites scènes latines animent le ruelles autour du Parque Municipal. Miraflores, le quartier voisin, plus actif, mais aussi beaucoup plus touristique, propose également son lot de petites adresses parfaitement succulentes mais moins authentiques.

Barranco Lima

Façade en fer forgé, Barranco

Barranco, Lima

Brannaco

Barranco Lima

Aussi bons qu’à Paname ! (Pour l’anecdote)


Déambuler dans le centre historique de Lima 


Ignorer le centre historique de Lima est sans doute la plus grosse erreur à ne pas commettre, même sur un court séjour. Les superbes balcons en bois jouxtent demeurent coloniales aux fenêtres en fer forgé. La relève de la garde du palais du gouvernement à 12h rassemble les curieux, fascinés ou amusés par ce spectacle. Dans la très animée rue Ucayali, vendeurs de rue de toutes sorte se croisent par dizaines : pop corn, empanadas, choclo, glaces, babioles, même chiots et chatons à adopter. D’un jaune éblouissant, la basilique San Fransisco et sa façade baroque dominent un quartier colonial au caractère authentique. Au coeur du marché couvert, se régaler d’un plat de poisson archifrais sur le pouce, en mode cantine, se fait avec naturel et bienveillance. Enfin, ne pas repartir sans prendre un pisco sour dans l’ambiance surannée de l’hôtel Maury, inventeur du fameux cocktail.

Iglesia San Francisco Lima

Iglesia San Francisco

rue Ucayali Lima

Sol gravé de la rue Ucayali

Palazio Arzobispal de Lima

Palazio Arzobispal de Lima, et ses balcons en bois sculpté

Pisco sour, Hotel Maury

Pisco sour, Hotel Maury

Quelques adresses :

Les quartiers de Barranco et de Miraflores sont les plus accueillant, et proposent de très bonnes adresses. Plus calme, et aussi plus bobo, Barranco a réservé d’excellentes surprises. Dans le centre, surtout ne pas manquer de déjeuner au marché, fantastique d’authenticité et pas cher.

Où manger :

  • El Muelle cervicheria, Barranco (site officiel et sur Trip Advisor)
    Un petit resto local spécialisé en plats de poissons parfait pour déguster un ceviche ultrafrais, et pas trop cher (c’est la photo en début d’article !)
    Ceviche : 8€ (30 soles)
  • Papacho’s, Miraflores (site officiel et Trip advisor)
    Le Bistrot du chef péruvien Gaston Acurio. De délicieux burgers (le Clasico est un must), mais un peu cher. On peut choisir son accompagnement (frites, riz, salade, pomme au four). Il y a également un Papacho’s à Cusco, au même prix.
    Burger : 9-10€ (35-40 soles)
  • La Lucha, Miraflores (site officiel et sur Trip Advisor)
    Une chaîne de fast food branchée et franchement de bonne qualité.
  • Agora cafe y Arte, Miraflores (sur Trip Advisor)
    Pour déguster un excellent café bio du Pérou, un vrai expresso et pas une essence de café allongée avec de l’eau
    Café : 2€ (8 soles)

Où dormir :

  • Hostel Pay Purix, aéroport
    Une auberge de jeunesse propre et sympathique, à moins de 2km de l’aéroport, parfait pour une escale. Hôtes charmants et plein de services sur place (laverie, taxi, DVD,…) On peut même manger sur place, les plats typiques (lomo saltado, chaufa de pollo,…) pour pas cher (20 soles)
    Chambre double : 22€ (80 soles) petit dej compris
  • Casa Nuestra Peru, Barranco
    Un B&B super honnête, en plein coeur de Barranco (calme), et des hôtes charmants.
    Chambre double : 52€ (195 soles), petit déj compris

0 144