Toutes les infos utiles pour organiser votre trek au Népal

Les infos spécifiques sur les treks du Camp de Base de l’Everest et des Annapurnas sont ici :


1. Quand partir ?


Organiser votre trek au Nepal - Himalaya

Il n’y a que 2 saisons favorables pour organiser votre trek au Népal. Pour un « teahouse trek » (trek en lodge), des régions des Annapurnas et de l’Everest, les meilleurs saisons sont le printemps et l’automne (octobre-novembre et mars-avril). L’été (mai-septembre), c’est la mousson. Il pleut alors toute la journée. En hiver (décembre à mars), le temps est sec et dégagé, mais à 5000+m, les températures peuvent devenir extrêmes (-40°C), et la plupart des lodges et cols sont fermés. 80% des trekkeurs se concentrent sur ces 4 mois les plus favorables.

Pour les treks du Dolpo, à l'ouest du Népal, la période la plus propice est de mai à octobre, car la mousson n'atteint normalement pas ces régions.

Les treks du Sanctuaire des Annapurnas, de l’Helambu et de la Vallée du Langtang, sont praticables en hiver du fait de leur basses altitudes (<4000m).


2. Visas


Organiser votre trek au Nepal - Visa

Si vous êtes à Paris, le visa pour le Népal est assez simple à obtenir : il suffit d’aller à l’Ambassade du Népal (45 Bis Rue des Acacias, 17e), un matin en semaine, de 10h à 13h. Vous versez un acompte (30€ pour moins d’un mois, jusqu’à 100€ pour une période 40-90 jours), et vous revenez rechercher le visa quelques jours plus tard (généralement 2-3 jours).

Si vous n’êtes pas sur Paris, il faut adresser un courrier au consulat du Népal, à Rouen (Boîte Postale 40257, 76004 ROUEN cedex 2) . Le délai d’obtention est d’environ une douzaine de jours.

Il est également tout à fait possible de faire votre visa en arrivant à l'aéroport de Katmandou. Ce n'est ni plus long, ni plus compliqué.

Le site du consulat : Ambassade du Népal


3. Vols internationaux


Organiser votre trek au Nepal - Everest

Il y a plusieurs vols par jour qui desservent Katmandou. La gamme de prix passe du simple au quadruple selon si le vol est direct ou non.

Un vol direct Paris Katmandou avec AirFrance est supérieur à 1500€, même réservé 6 mois à l’avance.

Un vol avec une escale à Abu Dhabi, Canton (Guangzhou), Delhi ou Bombay sont autour de 600€, même en pleine saison et un mois à l’avance.

Passez un peu de temps sur les comparateurs de vols pour obtenir un prix dans cet ordre de grandeur (base d’un tarif 2017).

Attention, si vous faites 2 escales en Inde, avec un changement d'aéroport (cela peut être le cas à Delhi), il vous faut ABSOLUMENT un visa indien. Ne vous faites pas piéger.


4. Organiser votre trek au Népal avec ou sans agence ?


Organiser votre trek au Nepal - Porteurs népalais

Porteurs népalais

Passer par une agence pour organiser votre trek au Népal est un choix personnel, motivé par un certain nombre d’attentes. Après avoir passer plus de 40 jours au Népal, je peux vous dire que toutes ces attentes ne seront pas satisfaites. Je vous explique :

1) Avec un porteur, je gagne en confort. C’est évident. Le porteur a en effet la tâche de porter votre sac, voire 2 sacs. C’est effectivement l’essence même de l’embauche d’un porteur. S’il est seul, on vous donnera un porteur / guide. Celui là parle (baragouine) anglais, mais réserve les lodges à l’avance, vous renseigne sur la météo (via portable), prend vos commandes et vous apporte votre repas. Sauf que la météo n’est absolument pas fiable, vous dormirez dans l’hôtel de son cousin (ou ami), mangerez dans le resto de sa sœur et  c’est lui qui décidera quand et où vous arrêter ? Si le confort c’est la liberté, alors passez votre chemin, le porteur, c’est encore pire si c’est un guide, est un tyran.

2) Avec une agence, j’ai la garantie qu’il ne m’arrivera rien. Pas vraiment. 2014 a été marqué par une tragédie dans l’histoire du trek au Népal : plus de 100 morts cet automne dans la région des Annapurnas, uniquement des trekkeurs et leurs porteurs / guides. N’ayant reçu aucune formation de haute montagne, de secourisme, ou même pour n’avoir jamais marché dans la neige, le porteur / guide ne vous sera d’aucune aide pour sortir d’une situation compliquée. Il ne faudra compter que sur vous-même ! C’est triste, mais c’est malheureusement le cas. Sur les Annapurnas et l’Everest, en pleine saison l’affluence est telle que partir en solo ne rend pas l’ascension dangereuse. Sur des treks moins fréquentés du Manaslu, Makalu ou du Kangchenjunga, il vaut mieux partir en petit groupe avec un guide. D’autant que les plupart des étapes se font sous tente.

3) Cela donne du travail aux sherpas népalais. C’est vrai. Mais en pleine saison cela donne aussi du travail à des opportunistes moins scrupuleux. Un porteur vous coutera entre 15 et 25$ par jour. Le porteur, lui, touchera moins de 30% de cette somme, au prorata de la charge qu’il transportera. Par ailleurs, les sherpas (le groupe ethnique des sherpas) sont guides, rarement porteurs, et embauchés pour des expéditions d’envergure (ascension de sommets), pas pour des petits treks payés une misère. Attention donc à l’amalgame. Le porteur, lui, est souvent quelqu’un de peu instruit, et dont l’unique fonction sera de porter vos affaires d’un point A à un point B, et pas de taper la discute ou de vous renseigner sur telle ou telle coutume locale. Il faut bien en être conscient, le porteur ne deviendra pas votre ami. A vous de voir donc si l’agence se pose en aide ou en contrainte. Si l’objectif est le dépassement de soi, alors prendre un porteur change un peu la donne…


5. Organiser votre trek au Népal : les indispensables


Organiser sont trek au Nepal - pq

Boules Quies. Musique, cris, klaxons, chiens qui aboient, déglutitions à répétition, groupe d’espagnols ou simplement un robinet qui goutte peut vous gâcher votre sommeil. Il ne vous faudra pas 3 jours pour apprendre que le double vitrage (parfois même le simple) n’existe pas au Népal, et que ce ne sont pas les champions de l’isolation phonique. Une paire de boule Quies l’ami, ça te sauve ton voyage.

PQ. La coutume népalaise est le seau d’eau. On fait sa petite affaire, puis on se lave le derrière avec un petit broc d’eau, rempli au préalable dans un tonneau. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec cette pratique d’origine indienne,  mieux vaut apporter son papier. On peut en trouver sur place, mais épais comme du papier à cigarette. Avis donc aux amateurs.

Argent liquide. Le distributeur, c’est un truc de citadin. Dans la montagne, il faut oublier. Il y en a un à Jomsom, dans les Annapurnas, et à Namche Bazaar dans le Khumbu. C’est tout. Et à compter de 2000 NR en moyenne par jours de trek, il faut donc penser à partir avec une petite liasse de billet. Jusque là, pas de problème. Sauf que le distributeur ne vous laisse retirer que par paquet de 10000 NR max (environ 80€). Avec évidemment, à chaque fois, une petite commission de 400 NR, qui s’ajoute à la commission de la banque française (qui se régale), d’environ la même somme. Après un rapide calcul, on arrive a l’extravagance de 8% de commission au total. Sur 2000 € ça commence à chiffrer… Prendre de l’argent liquide avant de partir reste de loin la meilleure option. Et cela peut dépanner si l’on a prévu un peu juste au niveau des dépenses quotidienne en montagne.


6. Littérature


Organiser votre trek au Nepal - livres

Annapurna, premier 8000. Maurice Herzog, ARTHAUD

Montagne d’une vie. Walter Bonatti, ARTHAUD

Alexandra David-Néel, Vie et voyages. Initéraires géographiques et spirituels. Joëlle Désiré – Marchand, ARTHAUD

Une parisienne à LhassaAlexandra David-Néel, Poche

Au coeur des Himalayas. Alexandra David-Néel. Poche

Himalaya, les plus beaux treks. David Ducoin et Julie Baudin

En patagonie. Bruce Chatwin, Grasset

Flash. Charles Duchaussois, Poche

Le Léopard des neiges. Peter Matthiessen. Poche

Ma Voie. Reinhold Messner. Arthaud

A noter que l'on trouve la plupart de ces livres d'occasion à Kathmandou, et en français, en se baladant dans les ruelles de Thamel


7. Pharmacie & Vaccins


Autant les hôpitaux népalais sont démunis au possible (d’où la nécessité de prendre une assurance rapatriement), autant les pharmacies, même en montagne, sont achalandées avec tous les remèdes et pansements courants, de la genouillère, au cachets anti-rhume, diamox, strepsils, etc. Souvent beaucoup moins cher qu’en France.

Avant de partir, faites toujours un check sur le site des affaires étrangères : Conseils aux voyageurs

En revanche, il est indispensable, pour organiser votre trek au Népal, de prévoir quelques vaccins :

Vaccins indispensable :

  • Hépatite A
  • Fièvre Typhoïde
  • BCG (classique)
  • DT Polio (classique)

Vaccins recommandés :

  • Hépatite B
  • Méningite
  • Antirabique

Pharmacie :

  • Diamox (mal des montagnes)
  • Amoxicilline (antibiotique large spectre)
  • Zyrtec (ou antihistaminique équivalent)
  • Ercéfuryl (ou antibiotique intestinal équivalent)
  • Biafine
  • Pansements
  • Imodium (ou antidiarrhéique équivalent)
  • Spray anti-moustique
  • Spray désinfectant
  • Cachets purificateurs d’eau

8. Assurance


assurance

Pour organiser votre trek au Népal il existe un paquet d’assurances, et on croit toujours avoir la bonne assurance pour nos activités de globe trotter. Ce n’est pas le cas.

La carte Visa Premier, que l'on croit toujours être le top des assurances (sinon pourquoi paierai-t-on 150€ / an une carte bancaire ?) assure principalement le vol et la perte de bagage. Mais est inefficace en cas de rapatriement dans des conditions un peu spéciales. Et le trek en altitude est une condition spéciale.

Si vous êtes en France, une des meilleures assurance pour organiser votre trek au Nepal est sans aucun doute celle de la carte du Vieux Campeur. Pour 25€ par an, elle assure le rapatriement depuis une altitude supérieure à 4000m (en plus d’avantages commerciaux) ! En réalité, c’est EUROP ASSISTANCE qui assure l’abonné. Le contrat vous couvre en revanche uniquement en cas de rapatriement obligatoire (incapacité à descendre de votre propre chef), pas en cas de rapatriement « confort ». Un rapatriement en hélicoptère coûte environ 6000$. Et l’hélico (affrété par une compagnie privée) ne décollera que s’il est sûr d’être payé. Soyez rassuré 🙂

0 430