Ushuaia

Ushuaia mais rien. Pas de lave en fusion, d’étendues de terres brûlées ni de plaines recouvertes de lave. Nous sommes pourtant bien en Terre-de-Feu.

Le bout du monde. En tout cas le bout de l’Amérique. Une région mythique pour tout backpacker / aventurier en herbe qui se respecte. On l’a rêvé cette Terre-de-feu, on l’a fantasmé. Pour y trouver quoi ?

Un paysage parfaitement identique que celui que l’on traverse depuis 3 semaines : larges steppes, collines verdoyantes et forêts de ñire (un arbre local), coinçés entre montagnes enneigées et une mer d’un bleu profond.

Et puis, il y a Ushuaia.

terre de treks

Ushuaia, la ville de la fin du monde

Pas celle des gels douches, ni de Nicolas Hulot. Non, Ushuaia, la cuidad del fin del mundo. Plus au Sud, il y a cependant Puerto Williams, de l’autre côté du Beagle Channel, au Chili. Installé depuis plus longtemps, Puerto Williams n’a cependant jamais dépassé le stade de village.

Mais ici, en Argentine, la « fin del mundo » est un fabuleux argument marketing. Savourer les chocolats del fin del mundo, déguster la bière del fin del mundo ou dormir à l’hôtel del fin del mundo reste finalement peu original mais attractif.

« Ushuaia c’est moche et il n’y a rien à y faire », avons-nous entendu dire.

Des jaloux sûrement. Certes, la rue principale sature de restaurants, cafés et boutiques de souvenirs en tout genre, mais c’est agréable et vivant, à défaut d’être authentique. Le centre ville est bétonné, mais au delà on trouve les petits maisons en bois peint, typique du sud de la Patagonie. Surplombant la ville, le petit glacier Martial ajoute la touche montagne à cette petite ville de bord de mer, calme et tranquille.

Car Ushuaia, avant d’être une ville touristique, est une ville portuaire. En témoigne la montagne de containers au milieu de la ville.

Mais depuis les années 2000, Ushuaia a su attirer une clientèle branchée outdoor : trek, randonnées, canoé, ski, voile, et bien sûr, croisières pour le continent glacé, l’Antarctique.

ushuaia
terre de treks

Comment venir à Ushuaia

Il est possible de rejoindre Ushuaia en voiture, en bus, en avion ou en bateau.

En général, on ne vient pas juste pour s’arrêter à Ushuaia, mais comme une étape dans un voyage en Patagonie. Et cette Patagonie est partagée entre Chili et Argentine.

Voici les meilleures options possibles.

Depuis l'Argentine, en avion

Des vols réguliers directs sont assurés par Aerolineas Argentinas depuis Buenos Aires, El Calafate et Trelew en Patagonie.

Depuis Buenos Aires, 5 vols sont assurés par jour (4h05, 5h35, 6h35, 12h55 et 16h20). Comptez 3h55 pour un prix de base de 102€.

Depuis El calafate, des vols partent tous les jours à 9h10. Comptez 1h20 de trajet pour un prix de base de 61€ (plus cher si vous réservez au dernier moment). El Calafate est un petit aéroport, mais sa proximité avec le glacier Perito Moreno en fait une état quasi-obligatoire pour tout voyage en Patagonie.

Depuis Trelew, en Patagonie, il y 4 vols par semaine (lundi, mercredi, vendredi et samedi à 12h05). Comptez 2h10 pour un prix de base de 43€. Trelew est un excellent point de départ pour une visite de la Péninsule Valdès, classée au Patrimoine Mondial Unesco pour la richesse de sa faune, et notamment des baleines franches australes. Trelew n’est qu’à quelques kms de Puerto Madryn et de la côte.

Depuis l'Argentine, en bus

Le bus reste un moyen de transport privilégié et bon marché pour circuler en Argentine, malgré les distances, car les routes sont plutôt en bon état.

La seule ligne directe en Argentine pour rejoindre Ushuaia en bus part de Rio Gallegos. Ce périple de 11h traverse 2 fois la frontière avec le Chili puis le ferry pour atteindre la Terre de Feu. Selon le temps passé à la frontière, ce trajet peut être rallongé de 2 à 4h.

Depuis le Chili, en avion

Les seules liaisons directes pour Ushuaia partent de Punta Arenas et Puerto Natales. Elles sont opérées avec la compagnie LATAM.

Comptez environ 120€ pour une liaison Punta Arenas – Ushuaia.

La liaison Puerto Williams – Ushuaia se fait en ferry.

Depuis le Chili, en bus

BUS-SUR assure toutes les liaisons pour toutes les villes du sud de la Patagonie : El Calafate – Puerto Natales – Punta Arenas – Ushuaia.

C’est de loin l’option la plus pratique et la moins onéreuse. Vous pouvez réserver tous vos billets à l’avance, et payer en ligne. En général, on vous demandera d’être présent 1 heure avant l’heure de départ, le chargement des bagages en soute pouvant être un peu long.

Le trajet Puerto Natales – Ushuaia est à 43.000 CLP (environ 47€) et dure 14h.

Le trajet Punta Arenas – Ushuaia est à 35.000 CLP (environ 35€) et dure 11h.

Réservez vos billets avec la compagnie BUS-SUR ici.

En voiture ou en van

A Ushuaia, toutes les compagnies internationales sont représentées (AVIS, HERTZ, Budget, Alamo).

Bien que la voiture vous offre la liberté de circuler sans contrainte, nous ne conseillons pas cette option. Tous les points d’intérêts autour d’Ushuaïa sont accessibles via des excursions à la journée.

Il n’y a pas d’agence de location de van à Ushuaia. L’agence la plus proche se trouve à Punta Arenas, au Chili. La patagonie chilienne et ses routes sinueuses se prête mieux au voyage en van que le sud de l’Argentine. 

Wicked Campers propose des van et 4×4, avec ou sans tente, depuis Punta Arenas et Puerto Montt.

En bateau

Ushuaia est le seul port argentin de Terre de Feu. De fait, tous les trajets en bateau rejoignant Ushuaïa partent du Chili.

Pour rejoindre Ushuaia depuis le Chili, les meilleures solutions sont :

  • De prendre un ferry pour Puerto Williams. Depuis Punta Arenas, il faut compter 151800 CLP (170€) pour un périple de 31h. Les liaisons régulières vers et depuis le Chili sont assurés par la compagnie Transbordadora Austral Broom. Les tarifs et horaires sont accessibles ici.
  • D’embarquer pour une croisière. Evidemment, ce n’est pas le même budget, mais c’est la garantie d’un voyage inoubliable au bout du monde. Australis propose des croisières à partir de 1600 US$ pour 4 jours. A ce prix là, vous aurez quand même droit à petit détour par le Cap Horn et de faire un petit coucou aux manchots de Magellan.
terre de treks

Que faire à Ushuaia ?

1. Faire le tour de la ville

Ushuaïa est une petite ville chargée d’histoire.

Un passé bien différent d’aujourd’hui, surtout lorsque l’on se balade le long de l’artère touristique de la ville, l’Av. San Martin et ses nombreux cafés.

Le Bagne d’Ushuaïa, situé sur le front de mer et transformé en partie en musée, permet de se faire une idée représentative de la vie de l’époque. 

Si vous souhaitez découvrir l’histoire mouvementée d’Ushuaia, des premiers colons jusqu’à aujourd’hui, on vous recommande vivement cette visite guidée.

ushuaia epave

2. Partir en randonnée à la Laguna Esmeralda

Ushuaïa est un paradis pour les amoureux de la nature. Coincé entre mer et montagne, au coeur d’une foret d’arbres endémiques, chaque rayon de soleil est un appel à randonner.

Et parmi les plus beaux joyaux que cette partie de la Patagonie a à offrir, la Laguna Esmeralda mérite à elle seule le voyage.

Une randonnée magnifique, balisée et accessible, à réaliser en famille ou en couple;

Pour vous y rendre, le plus simple est d’être pris en charge depuis votre lieu de résidence.

ushuaia laguna esmeralda

3. Visiter le Parque de Tierra del Fuego

La partie la plus sauvage de la grande île de Terre de Feu est entièrement dédiée à la protection de la nature, le Parque de Tierra del Fuego.

Si vous êtes équipés, il est possible d’y poser un bivouac (dans des aires dédiées).

Regarder se coucher le soleil du bout du monde avec une thé bien chaud est un instant romantique à souhait !

Certaines randonnées exigeantes, comme l’ascension du Cerro Guanaco, ne sont possibles qu’en passant une nuit dans le parc.

Prix d’entrée du parc : 560 ARS (6,30€)

4. Prendre "El tren del fin del mundo"

Embarquez sur le légendaire Ferrocarril Austral Fueguino ou « train du fin du monde » pour une expérience … touristique !

Le train emprunte une partie de la ligne historique qui servait à acheminer le bois de chauffage à Ushuaia pour nous amener jusqu’au Parque Tierra del Fuego.

3 niveaux de services sont proposés :

  • Touristique (juste le siège). Billet adulte à 3200 $AR (37€)
  • Primera Superior (+petit dej). Billet adulte à 6400 $AR (75€)
  • Premium (guide + repas). Billet adulte à 7550 $AR (86€).

La gare se situe à 8 kms d’Ushuaia, mais n’est pas desservie en bus.

Si vous ne voulez pas vous compliquer la tâche, vous pouvez réserver cette excursion guidée depuis Ushuaia.

5. Naviguer sur le Canal Beagle

Lorsque que vous posez le pied sur l’île Bridge, il semble que les rochers sont couvert de mousse. Mais en y regardant de plus près, ce sont plusieurs plantes qui co-existent entre-elles pour former des boules de végétation. Cette biodiversité très bien protégée est unique de ces petites îles du Canal Beagle, 

Autrefois occupées par les indiens Yamanas, organisés en tribus nomades qui se déplaçaient en canoé d’îles en îles, les Îles Bridges abritent aujourd’hui des colonies de lions de mer et d’oiseaux marins.

Répartie tout le long des côtes, les Yamanas ont inspirés les explorateurs espagnols qui ont nommé la région « Terre de Feu » en raison des nombreux feux de camp allumés le long du Canal Beagle.

Découvrez les îles du Canal Beagle depuis le port d’Ushuaia

 

ushuaia lions de mer

6. Faire une croisière en Antarctique

L’Antarctique. Traverser les flots rugissants au delà du Cap Horn, caresser les icebergs et enfin poser un pieds sur la banquise.

Une expérience à n’en pas douter, absolument incroyable. Mais pour nous, ce sera pour une autre fois.

Comptez entre 7000 et 11000€ la croisière d’une semaine, selon si le bateau accoste ou non sur le continent glacé.

terre de treks

Les plus belles randonnées autour d'Ushuaia

Ushuaia est lieu parfait pour déconnecter au milieu d’une nature sauvage et préservée. Du sentier en bord de mer au trek sur plusieurs jours en autonomie, voici nos randonnées préférées pour découvrir les plus beaux spots de Terre de Feu.

Les tracés gpx et topo de toutes nos randonnées autour d’Ushuaia sont accessibles ici, et téléchargeable gratuitement sur l’appli komoot.

1. Playa Larga - Randonnée facile

03h50    14,1 km     190 m     190 m
ushuaia playa larga

Cela pourrait sembler être une drôle d’idée que d’aller à la plage à Ushuaïa. Mais atteindre Playa Larga n’a rien d’une plage. C’est un enchantement.

Une randonnée qui vous fera découvrir la toundra de Terre de Feu, son écosystème, entre forêts de ñire façonnés par le vent, petites criques et landes herbeuses rappelant l’AlaskaL’aller-retour prend 3/4h.

2. Laguna Esmeralda - Randonnée facile

02h25    8,4 km     180 m     180 m

ushuaia laguna esmeralda

Peut-être la plus belle randonnée autour d’Ushuaïa.

En un peu plus d’une heure, et un tout petit dénivelé (140m, rien de bien méchant) vous arrivez sur un lac enchanteur, aux reflets miroitants d’un vert profond.

3. Laguna Turquesa - Randonnée facile

01h25    3,3 km     290 m     290 m

Une randonnée hors des sentiers battus, facile d’accès depuis la RN3.

Le sentier monte graduellement, et la Laguna Turquesa se découvre après 40/50 minutes de marche.

4. Parque Tierra del Fuego - Randonnée facile

03h05    11,5 km     110 m     110 m

Le Parque Tierra del Fuego propose une dizaine de sentiers balisésIls ne présentent aucune difficulté majeure, et peuvent être entrepris par tout temps, à l’exception de l’ascension du Cerro Guanaco (voir plus bas).

La navette au départ d’Ushuaïa vous dépose au centre ALAKUSH, où on vous remettra une carte précise des différentes balades (nos préférées sont les sentiers de la Baliza et du mirador Laguna Verde).

Si vous êtes équipé, il est possible de camper dans le parc.

L’entrée du parc coûte 560AR$ (6,5€) et 280AR$ le 2e jour.

Les règles à l’intérieur du parc sont strictes et à lire ici.

5. Glacier Martial - Randonnée moyenne

03h05    7,7 km     480 m     480 m

ushuaia glacier martial

Une rando qui vous amène jusqu’au pied du glacier Martial.

Le sentier balisé part de la fin de la route Luis Fernando Martial, au niveau de la piste de ski (oui oui), fermée en été.

Juste au-dessus de la forêt, le sentier sur la droite amène à un point de vue spectaculaire. Le sentier pour le glacier martial grimpe ensuite dans les rochers.

A la descente, arrêtez-vous manger chez Manu, un des meilleurs restaurant français d’Ushuaïa (on en parle plus bas).

6. Cerro del Medio - Randonnée difficile

05h35    12,8 km     980 m     980 m

ushuaia cerro del medio

Le Cerro del medio est le sommet le plus accessible au-dessus d’Ushuaïa.

Cependant, les deux sentiers qui permettent d’y accéder ne doivent être entrepris que par beau temps. L’ascension dure environ 2h30, et les derniers mètres sont particulièrement venteux.

Le départ se fait soit depuis le chemin qui mène au glacier martial, soit depuis l’hotel Las Terrazas.

Pour les plus courageux, le mirador Cerro Absimo demande 200m d’ascension supplémentaire à partir de la Laguna Margot.

7. Cerro Guanaco - Randonnée difficile

05h20    14,1 km     940 m     940 m

L’ascension du Cerro Guanaco requiert une bonne condition physique et de partir tôt.

Renseignez-vous des conditions météo au centre alakush du Parque Tierra del Fuego. Des vents violents et soudains, les williwaws, peuvent souffler à plus de 200 km/h, même en été.

L’ascension est raide mais bien balisée. Comptez 3h d’ascension par beau temps.

8. Paso de la Oveja - Trek en autonomie

2 jours,  8h40    22,4 km     870 m     940 m

Mini-trek de 2 jours au départ d’Ushuaia, parfait pour s’initier à la pratique du trek en Patagonie, ou partir en famille.

Sans difficulté technique, le sentier traverse des paysages somptueux et sauvage. 

L’aire de bivouac est sur la rive de la laguna del Caminante, un des plus beaux lacs de la région. Le paso de la Oveja se traverse donc le matin du second jour, avant de redescendre sur Ushuaia.

 

9. Sierra Valdivieso - Trek en autonomie

3 jours,  14h50    48,1 km     1530 m     1530 m

Partez pour une aventure épique en Terre-de-feu !

Le trek de la Sierra Valdivieso se boucle en 3 à 4 jours. Il n’y a aucun refuge ou quelconque ravitaillement en cours de route. Ce trek de doit donc être entrepris qui si vous avez les compétences nécessaires pour partir en trek en autonomie totale.

De nombreuses aires de bivouac réparties tout au long du parcours permette une bonne souplesse quand à l’organisation de ce trek.

L’accès se fait par le sendero Esmeralda, sur la RN3.

ushuaia sierra valdivieso

10. Dientes de Navarino - Trek en autonomie

3 jours,  13h05    32,8 km     1470 m     1470 m

Mythique, Les Dientes de Navarino est le trek le plus austral de la Planète. Préparez-vous pour une aventure particulièrement sauvage.

Le trek se boucle en 3 à 5 jours, mais les conditions climatiques extrêmes peuvent le rendre très compliqué. On vous conseille vivement de vous renseigner sur la météo à Puerto Williams et de n’envisager de partir que sur une fenêtre favorable.

Après, c’est de la magie. Des paysages incroyables, une ambiance « de bout du monde », des lacs par milliers, des landes décapées par le vent. 

Trek en autonomie totale, à n’envisager que si vous avez les compétences requises.

terre de treks

Quelle est la durée idéale d'un séjour à Ushuaia ?

Ushuaïa sera sans doute une escale dans votre voyage en Patagonie. Mais si la ville ne présente pas d’intérêt majeur, la région recèle quelques merveilles.

De notre expérience, un séjour idéal à Ushuaïa devrait durer de 3 à 5 jours. Un peu plus si vous envisagez de partir en trek.

Ushuaia en 3 jours

Jour 1 : Prenez vos marques dans la ville d’Ushuaïa. Passez à l’office du tourisme pour faire tamponner votre passeport et faites un petit tour à Playa Larga si le temps s’y prête. Sinon, allez vous réchauffer dans un des nombreux et sympathiques cafés du centre.

Jour 2 : Montez au Glacier Martial pour une petite rando et offrez-vous un incroyable panomara sur la ville. Le soir, mangez Chez Manu, un excellent resto français.

Jour 3 : Prenez le « Tren del Fin del Mundo » et suivez le sentier littoral du Parque Tierra del Fuego.

Ushuaia en 5 jours

Jour 4 : Profitez d’une belle journée pour atteindre la laguna Esmeralda.

Jour 5 : Visitez le Museo del fin del mundo pour vous plonger quelques instants dans l’histoire de la ville et de ses habitants, amérindiens et bagnards.

 

Picadas de los Hacheros. Pendant la première moitié de XXe siècle, Ushuaia existait surtout par sa prison qui abritait les criminels les plus dangereux. Leur principale occupation constituait à couper du bois dans la forêt environnante. Les troncs visibles ici sont des vestiges de cette époque

ushuaia foret
terre de treks

Où dormir à Ushuaia ?

Ushuaïa dispose de toutes les catégories d’hôtels, et bien sûr quantité de logements sur Airbnb. Il n’est donc pas difficile de se loger, quel que soit votre budget. Toutefois, si vous voyagez en décembre-janvier, on vous conseille de réserver à l’avance, car les meilleurs hôtels sont pris d’assau

Nous avons sélectionné quelques établissements dans lesquels nous avons passé un excellent séjour. Ces lieux nous ont séduit pour leur cadre, leur accueil, leur architecture, l’expérience globale que nous y avons eu ou les rencontres que nous avons faites.

 

Auberges de jeunesse

Etablissements bon marché, les auberges de jeunesse d’Ushuaia sont l’assurance de convivialité avec des backpackers du monde entier. Mention spéciale à Los Cormoranes, une excellente suprise. Vuelta al Mundo a ouvert en 2019, et n’est pas encore très connu. Mais c’est tout neuf.

terre de treks

Cabañas et Pensions

Pour un budget honnête (50-70€), il est possible de dénicher des logements originaux et confortables. Cabañas au style chilote (de l’île de Chiloe) ou pensions traditionnelles, par exemple. Voici nos 3 établissements préférés :

terre de treks

Resorts et lieux d'exceptions

Les resorts d’Ushuaia sont tous un peu excentrés du centre, afin de bénéficier de panoramas spectaculaires. Situés en pleine fôret, ils proposent un confort haut de gamme, excellents restaurants et profusion d’équipements (sauna, piscine,…).

Nous avons passé 4 nuits à Las Hayas pour Noël, et c’était absolument magique.

terre de treks

Où manger à Ushuaïa ?

La ville regorge littéralement de restaurants, pour tous les goûts et à tous les budgets, de la pizzeria au gastronomique, en passant par le pub anglais et le bar à sushis. Et bien sûr, on y retrouve toutes les spécialités de l’Argentine : empañadas, parillada, asado, lomito, pastel de carne…

Mais, comme souvent, pour vraiment apprécier une cuisine de qualité, il est nécessaire de s’éloigner de l’artère touristique de la ville, l’Av. San Martin.

Si vous êtes à la recherche d’une expérience culinaire originale, il existe à Ushuaia de quoi satisfaire votre curiosité ! Des chefs de renommée internationale, comme Emmanuel Herbin (Chez Manu) ou Ernesto Vivian (Kaupé) proposent une cuisine savoureuse avec une vraie identité.

Voici notre sélection des meilleurs restaurants d’Ushuaïa.

Chez Manu

Ce restaurant, ouvert depuis 1999, est réputé pour être le meilleur d’Ushuaia. Le chef Emmanuel Herbin propose le meilleur de la gastronomie française revisitée avec des produits exclusivement locaux.

Au menu, agneau patagonien en deux cuissons, bouillabaisse de poissons du bout du monde ou crème brûlée à la vanille de Tahiti sur lit de calafate (une baie locale proche de la myrtille).

Perché sur les hauteurs d’Ushuaïa, le cadre est enchanteur. Un excellent moment.

Le site du restaurant : https://www.chezmanu.com/fr

Kaupé

Kaupé est un des meilleurs restaurants de la ville, installés dans les quartiers calmes d’Ushuaia

La cuisine du chef Ernesto Vivian est authentique et traditionnelle. On y vient pour déguster des produits de la mer, dans une ambiance familiale et décontractée.

Les plats sont clairs, facile à apprécier et délicatement présentés.

Pas de mauvaise surprise possible, vous êtes entre de bonnes mains.

Comptez 50€ le menu

Kuar Restaurant

On vient autant à Kuar pour son cadre que pour sa gastronomie. Unique restaurant situé sur le canal Beagle, il règne au Kuar une atmosphère marine qui rappelle la Bretagne.

La spécialité : les pâtes maison, spécialement les ravioles au saumon. À accompagner d’un verre de Sauvignon Blanc de Patagonie Humberto Canale, pour parfaire l’expérience locale.

Plats autour de 25€

Volver

Préparée par le chef un peu excentrique Lino Adillon, la cuisine du Volver est à l’image du restaurant :  chaotique mais chaleureuse. Les plats sont franc et engageant, copieux et sans artifices.

Au Volver ça parle fort et ça rigole les doigts à dépioter les crustacés. Vous ne trouverez pas ici la délicatesse de Chez Manu, mais au contraire des assiettes qui remplissent la table et l’estomac.

Situé à proximité du port, Volver invite à une balade digestive iodée après un bon repas.

terre de treks

Quel souvenir à rapporter d'Ushuaïa ?

Après quelques balades sur l’Av. San Martin à chiner dans les boutiques de souvenirs made in China à la recherche d’un souvenir original, vous serez sans doute déçu.

Le meilleur souvenir à ramener d’Ushuia est gratuit et immatériel : un tampon sur votre passeport.

Si vous êtes collectionneur(se), il existe également 2 autres tampons à récolter en Terre-de-feu :

  • Au bureau de Poste du Parc Terra del Fuego. Il est situé sur le Canal Beagle, au bout du senda costera (10 pesos)
  • Au phare San Juan de Salvamento, le « phare du bout du monde », sur l’Isla de las Estados. A ne pas confondre avec le Faro Les Eclaireurs, dans le Canal Beagle, et accessible en excursion touristique. Le phare de San Juan est beauuuuucoup plus loin.
ushuaia passeport

Félicitations ! Vous avez été jusqu’au bout de cet article !

Si vous l’avez apprécié, ou même détesté, n‘hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, qui nous aidera à gagner en visibilité. 

On vous souhaite un excellent voyage,

Affectueusement,

Angélique et Raphaël

PS : cette page contient des liens affiliés. Cela ne fait aucune différence pour vous et en échange cela nous aide à continuer l’aventure.